Choisir son appareil auditif. Audioprothésiste Audition Premier

Comment choisir son appareil auditif ? 

Dans les pays industrialisés, le vieillissement de la population est une réalité. La perte d’audition est fréquente chez les personnes âgées et peut avoir un impact important sur la qualité de leur vie. Néanmoins, de plus en plus de jeunes adultes et même d’enfants en ont besoin. Cela peut être dû à divers facteurs, comme la pollution sonore ou des problèmes de santé. Heureusement, il existe des audioprothèses qui leur permettent de mieux entendre et d’améliorer leur quotidien. Mais alors, comment choisir son appareil auditif ? 

Qu’est-ce qu’un appareil auditif et à quoi sert-il ?

Un appareil auditif est un dispositif médical conçu pour améliorer l’audition des personnes souffrant d’une hypoacousie (diminution de l’acuité auditive partielle ou totale). 

Il est composé de plusieurs parties, notamment : 

  • Un microphone qui capte les bruits de l’environnement et les transforme en signaux électriques.
  • Un amplificateur qui augmente le niveau sonore des signaux électriques.
  • Un écouteur qui convertit ces signaux en sons audibles.
  • Des piles ou une batterie pour alimenter le dispositif.

Lorsqu’un son entre dans l’appareil auditif par le microphone, il est intensifié par l’amplificateur et diffusé par l’écouteur dans l’oreille de l’utilisateur. Cela lui permet de mieux entendre les sons de l’environnement et de communiquer plus facilement avec les autres.

Chaque personne est unique. C’est pourquoi les appareils acoustiques sont réglables et peuvent être adaptés aux besoins auditifs individuels.

Comment savoir si l’on a besoin d’une aide auditive ?

Il y a plusieurs moyens de savoir si vous avez besoin d’un appareil auditif. 

Tout d’abord, vous pouvez commencer par réaliser un bilan auditif auprès d’un spécialiste de l’audition. Les tests vous aideront à déterminer si vous souffrez d’une surdité. 

Vous pouvez également faire attention à certains signes et symptômes qui peuvent indiquer une perte d’audition. Ces symptômes incluent la difficulté à entendre les conversations, la nécessité de monter le volume de la télévision ou de la radio, et aussi la sensation que les autres parlent trop doucement.

Il est important de noter que la perte auditive peut être progressive et qu’il faut la résoudre le plus tôt possible pour éviter que la situation ne s’aggrave. Si vous pensez souffrir de ce trouble, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé auditive pour obtenir un diagnostic et des conseils sur les options de traitement possibles.

Toutefois, vous devez vous procurer une prescription auprès de votre médecin ORL pour essayer un appareil auditif.

Quelles sont les audioprothèses et comment fonctionnent-elles ?

L’intra-auriculaire, le mini-contour d’oreille et le contour classique

Il existe 3 types d’appareils auditifs, les voici : 

  • Intra-auriculaire : Il est fabriqué sur mesure pour être inséré directement dans le conduit auditif, ce qui le rend confortable et presque invisible. Cependant, du fait que l’électronique est à l’intérieur de l’oreille et bouche l’oreille, il peut créer un phénomène acoustique d’autophonation surtout dans le cas où il y a une bonne conservation de certaines fréquences (souvent les graves). L’intra-auriculaire existe également en non moulé, c’est-à-dire avec un dôme (Cf Silk de chez Signia).
  • Mini-contour d’oreille : Très discret, cet appareil se place derrière le pavillon de l’oreille et est relié à un embout d’écoute qui est introduit dans le conduit auditif. Aussi, il est très léger car seul un petit dôme est placé dans l’oreille. Il est très puissant et peut être utilisé pour traiter tout type de perte auditive et convient très bien au presbyacousie classique qui est la perte d’audition la plus courante (une perte dans les aiguës et une bonne conservation des fréquences graves). Cette solution auditive est la plus fréquente.
  • Contour classique : Il est également équipé d’un contour d’oreille, mais il est plus facile à manipuler et a une bonne autonomie. Il est idéal pour les pertes auditives sévères à profondes. 

Les prothèses auditives sont alimentées par une pile qui doit être changée régulièrement. Autrement, il existe des appareils rechargeables.

▶️ Pour en savoir plus sur nos solutions auditives, cliquez ici.

La différence entre les appareils auditifs

Les appareils auditifs varient en termes de forme, de taille et de fonctionnalités. Pour chacun d’entre eux, il y a 4 gammes : 1, 2, 3 et la gamme 100 % Santé (= équipement de base) qui conviennent pour des pertes légères à sévères. Plus vous montez en gamme, plus les réglages sont fins et plus l’appareil s’adapte automatiquement à un grand nombre d’environnements sonores.

Par exemple, pour une personne jeune très active, ce peut être intéressant pour elle d’avoir une gamme élevée pour que l’appareil s’adapte à tous les environnements qu’elle fréquente. En revanche, une personne âgée en maison de retraite n’a pas besoin de choisir la meilleure gamme qui s’adapte partout.

Une bonne adaptation s’obtient principalement grâce à la qualité des réglages de votre audioprothésiste.

Que faut-il prendre en compte lorsqu’on achète une prothèse auditive ? — 8 critères

Vous devez considérer 8 critères lorsque vous choisissez un appareil auditif : 

  1. votre degré de perte auditive (légère, moyenne, sévère ou profonde) ;
  2. votre type de perte (conservation de certaines fréquences) ;
  3. son coût ;
  4. votre style de vie ;
  5. la configuration de votre oreille ;
  6. votre confort ;
  7. l’esthétisme ;
  8. ses fonctionnalités (dispositif rechargeable, réduction du bruit, application mobile, etc.).

En effet, l’hypoacousie est un problème complexe, et il est important de trouver l’appareil auditif adéquat. Prenez le temps d’en discuter avec votre audioprothésiste avant de faire votre choix. Cela vous permettra de déterminer celui qui sera le plus adapté à vos besoins et de vous assurer que vous obtenez le meilleur résultat possible.Depuis janvier 2021, la réforme 100 % Santé permet de rendre l’appareillage auditif accessible à tous puisqu’il est pris en charge intégralement.

Comment choisir son appareil auditif ? Nos derniers conseils

Comme nous l’avons vu, il existe plusieurs types d’appareils acoustiques, mais aussi de nombreuses marques. Il peut donc être difficile de sélectionner celui qui convient le mieux. Alors, comment choisir son appareil auditif ? 

Voici quelques conseils à suivre pour vous aider à faire le bon choix :

  • Consultez un professionnel de l’audition (médecin ORL, audioprothésiste) pour évaluer votre perte d’audition et vous aider à choisir l’équipement qui s’adapte parfaitement à votre cas.
  • Prenez en compte votre mode de vie et vos préférences. Par exemple, si vous êtes très actif, vous pourriez avoir besoin d’un appareil plus discret. Si vous avez du mal à manipuler de petits objets, vous opterez plutôt pour un modèle plus facile à utiliser.
  • Renseignez-vous sur les différents types d’appareils auditifs et sur leurs fonctionnalités. 
  • Demandez à votre audioprothésiste d’essayer plusieurs modèles pour comparer.
  • Vérifiez si la garantie est satisfaisante, mais aussi si le fabricant ou le fournisseur propose un service après-vente de qualité.
  • Prenez le temps de vous habituer à l’appareil acoustique et de vous assurer qu’il vous offre une bonne qualité sonore
  • N’hésitez pas à solliciter des conseils aux personnes qui en portent déjà.
  • N’oubliez pas les accessoires, notamment les piles de rechange, un étui de rangement et un kit de nettoyage.

Testez gratuitement votre audition chez Audition Premier ! Votre audioprothésiste pourra ainsi vous informer si l’appareillage est nécessaire pour vous. Auquel cas, il vous accompagnera sur le choix de la prothèse auditive adaptée à vos besoins. À savoir que l’essai d’un appareil auditif est gratuit et sans engagement jusqu’à 30 jours.

Sources : 

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/perte-acuite-auditive/definition-causes#:~:text=la%20surdit%C3%A9%20l%C3%A9g%C3%A8re%20%3A%20de%2020,premier%20niveau%20majeur%20de%20handicap.

https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Publications/Vie-pratique/Fiches-pratiques/les-aides-auditives#_ftn2

https://www.fondationpourlaudition.org/les-appareils-auditifs-517

Category

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires récents
    Réservez sur Doctolib !Doctolib