Comprendre Votre Audition

De nombreux facteurs peuvent être à l’origine d’une perte d’audition, appelée hypoacousie. Elle peut atteindre une oreille ou les deux et peut être accompagnée d’autres signes comme vertiges, acouphènes.. Cela touche environ 10% de la population.

La perte d’audition peut être due aux expositions sonores de notre quotidien ou de notre activité professionnelle, d’un traumatisme sonore mais peut aussi provenir de maladies, de causes héréditaires, néonatales ou simplement de l’âge. Généralement à partir de 60 ans, nous commençons à perdre certaines fréquences, souvent aiguës, c’est ce que l’on appelle la presbyacousie.

Zoom sur l’oreille

Les sons, qui sont des vibrations sonores, arrivent de l’extérieur, entrent dans le conduit auditif, font vibrer le tympan. Ces vibrations passent ensuite par les trois osselets (marteau, enclume et étrier), se transforment en influx nerveux pour ensuite être transmises au centres auditifs cérébraux.

Comment reconnaître une baisse d’audition ?

« Je suis gêné(e) dans le bruit mais pas dans le calme. »

« J’augmente le son de la télévision. »

« Je fais répéter mon entourage. » 

« J’entends mais je ne comprends pas. »

Il est important de préconiser un appareillage précoce, car il ralentit la progression de la perte auditive, il permet de s’habituer, de rééduquer plus facilement et enfin il stimule le système auditif pour préserver la mémoire et surtout la compréhension. Un appareillage tardif peut causer des troubles cognitifs plus aggravés, et un isolement.

Prenez rendez-vous !

Réservez sur Doctolib !Doctolib